Tourisme : Un objectif de doubler le nombre de touristes japonais

Le ministre du Tourisme Roland Ratsiraka et l’ambassadeur du Japon, Ichiro Ogasawara, vont collaborer pour promouvoir la destination Madagascar.

Un guide spéciale pour la destination Madagascar est déjà disponible au Japon. En effet, la Grande-île figure parmi les rares pays d’Afrique spécialement promus aux Japonais pour leurs attractions touristiques. Et pourtant, nous n’accueillons que 4 000 Japonais par an, d’après le ministre Roland Ratsiraka. « Comme on s’est fixé de doubler le nombre de touristes à Madagascar, il faut donc doubler le nombre de Japonais. L’Ambassade du Japon va nous aider à atteindre cet objectif. Des représentants de tours operators du Japon seront invités dans la Grande-île et seront pris en charge par les hôteliers, dans le but de faire connaître la valeur touristique de ce pays », a-t-il déclaré hier, à la suite d’une rencontre avec Ichiro Ogasawara, ambassadeur du Japon. Pour ce dernier, cette collaboration s’inscrit dans le cadre de la promotion du développement durable, entrepris par le Japon pour ses pays partenaires.

Baobabs. Outre la venue de ces opérateurs touristiques Japonais, un bateau de croisière, avec 600 touristes Japonais, sera accueilli le 1er janvier à Fort Dauphin. Un avion spécial sera prévu, afin que ces touristes puissent faire une visite  dans le Sud, pour voir les baobabs. « Les Allemands et la plupart des Européens aiment les parcs nationaux et identifier la culture malgache ; certains touristes s’intéressent à nos biodiversités pour faire des recherches scientifiques. Les Japonais s’intéressent surtout à nos Baobabs. Ce sont des attractions touristiques qu’il faut préserver », a indiqué le ministre. A noter que la campagne Madagascar Promotion Tour se poursuit et le programme pour 2017 sera défini par rapport à cette diversité des besoins et aux attractions touristiques de la Grande-île.

Source : Midi Madagasikara du 28 octobre 2016/Antsa R.