ITM 2018 : plus de 75 agences et médias étrangers en éductour

La préparation de la 7e édition de l’International Tourism Fair Madagascar (ITM) bat son plein avec la confirmation de la venue de 75 tours opérateurs, agences de voyage et médias/ bloggeurs internationaux, dans le cadre du grand projet national d’éductour. Ils viennent de France, d’Allemagne, de Chine et des pays de l’Est.

A deux semaines de la 7e édition de l’ITM, qui se tiendra du 31 mai au 3 juin au village Voara Andohatapenaka, les stands sont remplis à 95%. C’est ce qu’ont fait savoir les organisateurs devant la presse, hier, à l’occasion de la deuxième signature des conventions de partenariat hors médias et médias.

Une des particularités du salon est la reconduction du grand projet national d’éductour, dédié aux agences de voyages internationales et à la presse issue des principaux marchés émetteurs de la Grande île.

«Aussi, cette année, plus de 75 agences et médias/bloggeurs, visiteront des sites d’exception répartis sur tout le territoire, avec un passage d’une journée au salon ITM pour rencontrer les opérateurs de la Grande île», a fait savoir Vola Raveloson, directeur exécutif de l’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM).

Des circuits combinés

Pour se faire, une première vague d’éductours, destinée aux tours opérateurs et agences de voyages françaises, allemandes et d’autres pays francophones comme la Suisse et la Belgique, sera organisée suivant les segments affinitaires identifiés par l’étude sur la Stratégie marketing de la destination Madagascar, élaborée en 2016. Il s’agit d’un vaste programme de reconquête des marchés français et allemand.

Placée sous le thème de l’écotourisme, la deuxième vague d’éductours sera organisée en partenariat avec les Iles Vanille. Appuyée par l’Union des Chambres de Commerce et d’industries de l’Océan Indien (UCCOI) et l’Agence Française de Développement (AFD), cette action entre dans le cadre d’un programme innovant de l’écotourisme dans l’Océan Indien et fait suite à la tenue de deux ateliers de réflexions à Rodrigues, au mois de mars, et à La Réunion, en avril dernier. Au final, une trentaine de circuits combinés entre les six îles ont été élaborés. Cette année, 11 circuits sont proposés et pour Madagascar, il s’agit du circuit Est afin de découvrir les parcs nationaux.

Les objectifs

En tout cas, les organisateurs peuvent déjà se réjouir d’atteindre l’objectif annoncé lors de la présentation officielle du salon au mois de janvier.  «Cette année, nous nous sommes plus concentrés sur le marché européen en fixant à 75 invitations contre 100 l’année dernière. L’on peut dire effectivement que notre objectif est atteint», a déclaré Vola Raveloson.

«Ceci montre l’intérêt constant que les partenaires internationaux portent sur la destination malgré les divers aléas que le secteur du tourisme subit. L’ITM sera une fois encore un salon d’envergure internationale grâce à cette présence massive», a noté pour sa part, Hely Rakotomanantsoa, vice-président de l’ONTM.

Source: Les Nouvelles du 18 mai 2018/Arh.