Marché chinois : « Une opportunité à saisir »

La première édition de l’exposition internationale d’importation de la Chine ou CIIE ouvre ses portes depuis hier au National Convention & Exhibition Center à Shanghai, en Chine. L’événement aura lieu pendant 6 jours, du 5 au 10 novembre. Selon Jean Brunelle Razafintsiandraofa, Ministre du Tourisme, c’est une opportunité à saisir. « La Chine offre une belle opportunité et on doit la saisir », a-t-il confié à l’Agence Chine Nouvelle. Certes, Madagascar tient à promouvoir ses produits agricoles tels le café, la vanille et les fèves de cacao, sans oublier les minéraux qui intéressent beaucoup les Chinois.

L’événement organisé par le ministère chinois des Commerces rassemblera environ 2.800 exposants venant de plus de 130 pays et régions, d’après les données officielles. Plusieurs grandes compagnies et producteurs mondiaux tels que le fabricant de pneus italo-chinois Pirelli sera présent durant l’exposition. Ils aspirent à plus d’opportunités de la part du CIIE. En fait, le volume des échanges entre Madagascar et la Chine ne cesse d’augmenter et l’application du tarif douanier zéro pour 97% des marchandises de la Grande Ile par la Chine ne peut que profiter aux producteurs malgaches.

La Grande Ile cherche également à développer son tourisme durable, qui met l’accent sur la préservation de la flore et de la faune endémiques de l’île, tout en développant ses infrastructures. Jean Brunelle Razafintsiandraofa, chef de délégation du pays en Chine aussi de saluer l’investissement de la Chine dans la préservation de l’environnement et les mesures prises pour la protéger, atouts principaux de l’Ile Rouge en matière de tourisme.

Source : lagazette-dgi / Annie N.