Journée mondiale du tourisme : Lancement de la célébration régionale pour Mahajanga

La Cité des Fleurs a lancé hier, au Cirque rouge, sa célébration régionale de la Journée mondiale du tourisme (JMT).

Cirque rouge. Les autorités régionales et nationales, ainsi que les partenaires techniques et financiers régionaux du ministère de tutelle, ont été représentés ; à savoir : le projet Page de la Coopération allemande, la Direction régionale du Tourisme Boeny, et bien évidemment le Ministère du Tourisme à Madagascar. L’ouverture officielle a eu lieu au Cirque rouge, un site éco-touristique situé dans le Grand Pavois, faisant la renommée nationale de Majunga. Le thème retenu pour la célébration régionale de cette année s’est conformé au thème mondial : « Le tourisme et la transformation numérique ». Notons par ailleurs que l’un des principaux atouts de la destination majungaise est l’affabilité et la jovialité de sa population, vivant le melting-pot au quotidien, ce qui en fait l’une sinon la première destination de tourisme local la plus courue. Ce qui ne devrait pas pour autant faire oublier la beauté et l’intérêt de ses sites touristiques exceptionnels : le joyau géologique qu’est le Cirque rouge, le paradis du bird-watching qu’est le parc de la Mahavavy-Kinkony, la baie de Bombetoka, ou encore la mangrove la mieux préservée de Madagascar qui se trouve à Antrema, etc. Bref, un éventail de sites qui confère au Boeny, un potentiel éco-touristique énorme.

Transformation digitale. A l’occasion du lancement de cette célébration régionale de la JMT 2018, les autorités n’ont pas manqué de rappeler à l’unanimité à quel point l’avènement du digital représente une opportunité de promotion importante pour Madagascar. Notamment parce qu’il permet de lever les barrières géographiques et mêmes culturelles. Toutefois, le renforcement des capacités des acteurs est essentiel pour que la promotion digitale de la Grande Île en tant que destination touristique, et toutes les transformations positives qui en découleront, donne des résultats positifs. Des résultats positifs comme une affluence plus conséquente des touristes, laquelle reste pourtant tributaire de la sécurité et de la stabilité du climat socio-politique…

Source : Midi Madagasikara du 15 novembre 2018/Luz Razafimbelo