Discours du Ministre du tourisme pour le lancement de l’International Tourism Fair Madagascar 2019

Monsieur le PCA de l’ONTM

Chers collègues et partenaires,

Honorables invités

Chers journalistes

Mesdames et Messieurs,

Tout d’abord, bienvenue dans ce local du Ministère des Transports, du tourisme et de la Météorologie! Je tiens à vous adresser mes sincères reconnaissances pour votre présence en cette journée de lancement officiel de l’International Tourism Fair Madagascar 2019.

Mesdames et Messieurs,

Le tourisme est l’un des piliers de l’Economie du pays, avec une part de 7% dans le PIB. Nul n’est pas sans savoir que ce secteur est le plus grand générateur de devises du pays. Au titre de l’année 2018, on a enregistré plus de 520 millions de Dollars. On peut aussi parler des emplois directs générés par le secteur, ces dernières années, on a pu comptabilisé plus de 44.000 emplois.

Je tiens à souligner que ce secteur constitue l’une des priorités du gouvernement. Remarquons que la fusion entre le secteur tourisme et le secteur transports ne peut être que très bénéfiques pour le Tourisme.

Cela est confirmé par la Politique Générale de l’Etat qui prévoit de porter une attention particulière à l’industrie touristique, compte-tenu de son potentiel de croissance rapide et des effets immédiats attendus en termes de rentrées de devises, ainsi que des impacts tangibles au niveau des populations et de l’ensemble du territoire. La diversification de l’offre touristique par le biais d’investissements nationaux et internationaux dans toutes les régions de Madagascar constitue les maillons pour espérer franchir le cap de 500 000 touristes internationaux sous 5 ans.

Toutefois, je tiens à apporter en premier lieu des éléments chiffrés sur le secteur – nous avons vu dans la précédente présentation les efforts déployés par l’ONTM en 2018 et depuis des années pour maintenir le secteur fonctionnel malgré les nombreux aléas qu’on a traversé. On a pu remarquer une hausse de 6,6% de ventes dans les agences de voyages. Chaque année, le nombre d’arrivées des touristes ne cesse de progresser.

Ces chiffres sont évidemment loin de refléter le potentiel réel de la “destination Madagascar” dont le manque d’infrastructures et de budget de promotion est latent depuis des années, sans évoquer les autres facteurs de blocage.

Pour pallier à ces différents facteurs de blocage, les actions comme cet événement pour la promotion de la “Destination Madagascar” est indispensable.

Le salon ITM qui prend une envergure nouvelle cette année en doublant sa surface d’exposition, sera ainsi l’occasion d’innover en y développant un concept de B2B entre les porteurs de projet nationaux et les investisseurs potentiels (nationaux ou étrangers), qu’ils s’agissent de projet de grande ou petite envergure.

Un remerciement particulier à l’Indonésie qui a accepté d’être l’invité d’honneur de cette 7ème édition de l’ITM après la Chine en 2017 et l’Afrique du Sud en 2018. Une occasion pour les malgaches de découvrir les potentialités touristiques de l’Indonésie ainsi que de leur culture et gastronomie.

Le Ministère en charge du Tourisme souhaite y voir présentes toutes les institutions et administrations ayant trait à l’investissement, afin que les informations relatives au système puissent être disponibles et accessibles en un seul lieu durant le salon.

Le Ministère saisira également l’occasion de la tenue de ce salon sous son égide, pour marteler l’importance de la bonne gouvernance, de la diversification de l’offre touristique, de l’ouverture du ciel, de la mise en place de nouvelles infrastructures touristiques, de la qualité de service, de la formalisation des activités dans le cadre de la lutte contre l’informel qui mine une partie du secteur, ainsi que de la nécessité d’impliquer les communautés locales dans le développement du secteur.

Pour terminer, je ne saurais qu’encourager toutes les parties prenantes et surtout les opérateurs à soutenir et à participer à l’ITM pour renforcer la synergie d’actions dans ce secteur.

Mesdames et Messieurs, je vous remercie de votre attention.