Fleuve Onilahy : des éco-guides certifiés pour promouvoir le tourisme durable dans le sud Ouest de Madagascar

Six éco-guides locaux travaillant dans l’Aire Protégée communautaire d’Amoron’i Onilahy ont été certifiés après avoir été formés par le Ministère du Tourisme de Madagascar. Une certification qui reconnaît leur professionnalisme dans la gestion des ressources locales.

Il s’agit d’une étape majeure franchie par la  communauté locale dans la mesure où l’Etat a certifié leur capacité à prendre en main le développement d’Amoron’i Onilahy, au-delà de la gestion de la forêt locale. Ces éco-guides font partie d’une communauté de base dénommée « Tsifa« , qui gère les ressources dans la région Atsimo Andrefana et promeut aussi l’écotourisme dans un cadre spectaculaire au bord du fleuve, loin du brouhaha des circuits touristiques habituels.

Dans ce cadre, l’organisation propose des circuits touristiques aux environs du village et le long du fleuve Onilahy, avec des jolis endroits où bivouaquer. Par ailleurs, elle possède son gîte écologique, fonctionnant à l’énergie solaire. À l’ombre d’une agréable paillotte, les visiteurs jouissent d’un service de restauration communautaire avec des plats bio 100% malagasy. Un centre de documentation complète le service.

Les initiatives de cette organisation communautaire, soutenues par WWF depuis plusieurs années, mettent le tourisme durable et l’hospitalité « Mahafaly »  au cœur de l’action de conservation des forêts galeries d’Amoron’i Onilahy. A part la certification fournie par le Ministère du Tourisme, ces éco-guides ont également reçu leur certification en premiers secours délivrée par la Croix Rouge Malagasy.

Source : ONTM