Racing Madagascar : Un nouveau produit attirant les touristes

Les participants peuvent découvrir tous les jours des endroits mythiques de la région de DIANA où se tiendra la 2e édition de la course organisée par Boogie Events.

Boogie Events, la filiale sportive du Tour Opérateur malagasy, Boogie Pilgrim, installé depuis 30 ans dans la Capitale, organise la 2eédition du Racing Madagascar du 11 au 16 juillet prochain et qui aura lieu dans la région de DIANA, plus précisément dans la partie d’Anivorano Nord. « Il s’agit d’une course de Trail Running ou course à pied sur sentier. Et le tracé de la course passe par différents paysages et des lieux touristiques magnifiques. C’est un nouveau produit permettant d’attirer les touristes aussi bien nationaux qu’étrangers », a fait savoir Patrice Raoull, co-fondateur de la course, lors d’une présentation de Racing Madagascar dans le cadre du salon ITM (International Tourism Fair) Madagascar qui s’est tenu quatre jours durant au village Voara à Andohatapenaka.

Equipe logistique. En effet, « les participants peuvent découvrir tous les jours des endroits mythiques de la région dont entre autres, le Tsingy rouge, les baies et lacs, la rivière d’Irodo, la forêt des baobabs et la plage d’Ampondrafetra. Le défi étant de réaliser un parcours à pied de 150 km en six jours avec un kilométrage. Dans la foulée, nous disposons d’une équipe logistique multidisciplinaire représentant 14 véhicules dont quatre camions et 10 voitures 4×4 pour assister les coureurs. Il y aura ainsi des tentes bien équipées suivant les normes internationales à monter et à démonter tous les jours dans les lieux de campement. Par contre, aucune assistance n’est autorisée pendant la période de course puisqu’il s’agit d’une course en semi-autonome », a-t-il expliqué.

Base de données mondiale. Notons que le nombre des participants pour cette 2e édition du Racing Madagascar, a augmenté par rapport à l’édition précédente. Il y aura 29 athlètes dont 8 étrangers qui sont de nationalité sud africaine, américaine, argentine et suédoise. Une autre particularité également, sept femmes dont trois femmes malagasy participeront à cette course de Trail Running. Par ailleurs, « la course a un côté solidaire dans le but de valoriser l’athlétisme malagasy. En effet, étant membre de l’International Trail Running Association (ITRA) qui est basée en France, nous avons fait homologuer le parcours pour ensuite transmettre les résultats en fin de course. Ainsi, les performances des coureurs malagasy seront inscrites dans une base de données mondiale des coureurs. Et c’est reconnu par la Fédération Internationale de l’Athlétisme. Le Comité Paralympique Malagasy, la Fédération Malagasy d’Athlétisme et la population locale constituent nos partenaires dans la réalisation de ce Racing Madagascar », a-t-il conclu.

Source : Midi Madagasikara du 13 juin 2017/Navalona R.